Une allergie stupéfiante… au cannabis !

chanvreL’allergie au cannabis encore appelé chanvre indien (Cannabis sativa  pour être précis) semble en augmentation. Ce qui n’est pas étonnant compte tenu du nombre de consommateurs : on estime qu’entre 2,8% et 4,5% de la population mondiale entre 15 et 64 ans en fument ! On n’y pense rarement devant un œdème des paupières ou un urticaire par contact direct avec la plante, ces signes cutanés pouvant être associés à des signes respiratoires comme l’asthme. La sensibilisation au cannabis peut induire une réactivité à des céréales, des boissons alcoolisés (bière et vin), le latex et le tabac. Il est possible de prouver l’allergie grâce à des tests cutanés réalisés de façon artisanale avec des extraits de la plante. Est-ce au patient  de fournir la plante ?

Related Post

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Related Post