La composition des cosmétiques change, les allergies aussi !

allergiesLongtemps les parfums ont constitué la première cause d’allergie cosmétique. Désormais, ce sont les isothiazones, conservateurs très utilisés dans les cosmétiques qui sont responsables de la majorité des cas d’irritations et d’eczéma de contact, suivi des parfums et des tensio-actifs comme le cocamidopropylbétaïne.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone