La pollution ne passera pas par votre peau !

Oxyde d’azote, particules en suspension, monoxyde de carbone, dioxyde de soufre, ozone : ces particules polluantes présentes dans l’environnement des villes fragilisent la peau qui ne remplit plus son rôle de bouclier contre les agressions extérieures (en particulier aux UV).
Pourquoi ?
La pollution, tout comme l’exposition solaire est un stress oxydant pour la peau et épuise ses réserves en vitamines et oligo-éléments anti-oxydants.

Conséquences pour la peau :
– une peau moins éclatante du fait du monoxyde de carbone qui diminue l’oxygénation de sang
une peau irritée ; les peaux réactives et sensibles sont plus concernées.

Conseils cosmétiques : 

– nettoyer le visage deux fois par jour même si on ne se maquille pas. Il s’agit d’éliminer les particules, pas de décaper sa peau
– renforcer la barrière cutanée en appliquant matin et soir une crème adaptée à sa peau.

Conseil nutritionnel :

Pour mieux lutter contre le stress oxydant lié à l’environnement, on fait le plein d’anti-oxydants et de vitamines en privilégiant la consommation de fruits et légumes. Plus l’assiette est colorée, mieux c’est pour la peau !

Enfin, n’oublions pas qu’un des polluants majeur pour la peau reste le tabac !

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone