Le mélasma est de retour !

Ces taches irrégulières, en nappes sur le visage gâchent la bonne mine de rentrée. Pourtant, vous avez appliqué scrupuleusement votre crème solaire, mis lunettes et chapeau aussi souvent que possible et pourtant elles sont là !Il s’agit d’un mélasma et correspond à un dépôt excessif de mélanine sur certaines zones de la peau du visage. Même si cette affection est largement plus fréquente chez les femmes, les hommes peuvent aussi présenter ces taches (près de 26 % dans une étude indienne, et 14% chez des Latinos).Les raisons de l’apparition de ces taches sont complexes : des facteurs hormonaux expliqueraient la survenue du mélasma pendant ou juste après la grossesse, ainsi qu’avec la prise de certains traitements contraceptifs mais les taches peuvent survenir en dehors de ces contextes. L’exposition solaire aggrave la pigmentation. Actuellement, on pense que les cellules impliquées dans le mélasma ne sont pas uniquement les mélanocytes (qui fabriquent la mélanine) mais aussi les structures qui les entourent comme les kératinocytes et les vaisseaux cutanés. Ces taches vont, bien sûr, s’atténuer voire presque disparaître pendant l’hiver au point que l’on peut les oublier. Mais dès le printemps, une exposition à la lumière très modérée (une promenade ou une terrasse de café) suffira pour qu’elles reviennent ! Donc, c’est maintenant, à la rentrée, qu’il faut s’en occuper car les traitements sont longs et le prochain voyage au soleil est encore éloigné.Le traitement de référence reste à ce jour les préparations dépigmentantes et certains peelings spécifiques dépigmentants ( Amelan®, Spotpeel®). Les peelings superficiels aux AHA ne sont pas efficaces.Quant aux lasers, ils n’ont démontré leur supériorité par rapport au traitement dépigmentant et le risque d’aggraver la pigmentation initiale n’est pas négligeable.Certains gestes sont à éviter :- Gommages à la maison qui peuvent entretenir la pigmentation.- Epilation à la cire notamment sur la lèvre supérieure peuvent entretenir ou favoriser la survenue d’une pigmentation supplémentaire.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone