Les cabines de bronzage ne préparent pas la peau à l’exposition solaire !

Les UV en cabine s’ajoutent à ceux de l’exposition solaire et augmentent le risque de développer un cancer cutané. La pratique du bronzage en cabine augmenterait le risque de mélanome de 20% et celui de développer un cancer baso cellulaire (cancer cutané le plus courant) de 29% ; la probabilité est encore plus élevée si les séances  de bronzage sont effectuées avant l’âge de 25 ans. En France, l’interdiction des cabines à bronzer aux mineurs mais n’est pas en vigueur dans tous les pays. Indoor tanning and non-melanoma skin cancer: systematic review and meta-analysis Wehner MR, Shive ML, Chren MM, Han J, Qureshi AA, Linos E. BMJ. 2012 Oct 2;345:e5909.

Related Post

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Related Post