Les huiles essentielles, pas toujours sans risque !

La mode du « bio » et du »naturel » a engendré la multiplication de produits cosmétiques contenant des huiles essentielles comme parfum ou en remplacement des conservateurs habituels. Or, les huiles essentielles, extraites de plantes aromatiques ont une composition très complexe (la lavande renferme jusqu’à 300 éléments biochimiques différents) et variable en fonction du climat et/ou de la génétique de la plante. Cela explique les difficultés à identifier la ou les molécules responsables en cas d’allergies. Plus, les conditions de conservation des produits mais aussi l’interaction de certains ingrédients avec la peau peuvent induire la formation de molécules allergisantes (comme les terpènes). Les huiles essentielles peuvent aussi être toxiques ; ainsi les huiles essentielles à base de camphre, menthol et d‘eucalyptus ne doivent pas être utilisées chez les enfants de moins de 3 ans. Bref, tout ce qui est naturel ne rime pas forcément avec innocuité  !

Related Post

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Related Post