Les probiotiques, un nouveau traitement de la dermatite atopique ?

La fréquence de l’eczéma constitutionnel (dermatite atopique) est autour de 20% dans les pays industrialisés. Les données actuelles montrent le rôle essentiel de la composition de la barrière cutanée dans le déclenchement de la maladie. L’autre donnée concerne les bactéries et leur diversité à la surface de la peau : la flore cutanée est plus variée en dehors des poussées d’eczéma.

Une étude publiée en 2012 a montré que la prise de probiotiques par voie orale chez des femmes enceintes à risque ou chez des nouveau-nés réduirait entre 20 à 30 % de la survenue de dermatite atopique avec la prise de probiotiques par voie orale.

Pelluchi C et al. Probiotics supplementation during pregnancy or infancy for the prenetion of atopic dermatitis : a meta analysis. Epidemiol 2012 ; 23(3) :402-14

Related Post

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Related Post