Les traces laissées par l’acné !

Certains patients consultant pour leur acné présentent peu de lésions évolutives mais beaucoup de traces, parfois entretenues par une excoriation systématique de la moindre irrégularité de la peau. Cette traque du moindre défaut, répétée, aboutit à une visibilité des traces rouges et/ ou pigmentées parfois en creux. Le geste d’excoriation est souvent impulsif et machinal. Dans 2/3 des cas, il s’agit de femmes, et l’importance des traces n’est pas corrélée à la sévérité de l’acné. Un traitement de l’acné sous-jacente est nécessaire. L’amélioration des traces est longue: masser plutôt que gratter, appliquer des crèmes, éviter les séances de traque du défaut cutané devant le miroir (surtout pas grossissant !). Un support psychologique est souvent nécessaire.

Related Post

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Related Post