Une nouvelle allergie au nickel : le téléphone portable

Une plaque d’eczéma sur le ventre, en regard du bouton de jean, ou de la zone d’appui de la boucle de ceinture permet d’identifier facilement une allergie au nickel, de même que des démangeaisons et rougeurs après avoir porté des bijoux fantaisies. Il faudrait aussi y penser devant un eczéma de la joue sur laquelle le téléphone mobile est en appui : boutons du menu, et cadre métallique entourant l’écran peuvent être révélateur d’une nouvelle localisation de l’allergie au nickel.

Related Post

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Related Post