Traiter les vaisseaux disgracieux des jambes.

Au printemps, il est encore temps de faire disparaître les vaisseaux disgracieux des jambes. Les beaux jours arrivent et les jambes se dévoilent. Les petits vaisseaux disgracieux des jambes peuvent encore être traités avant l’été. Attention, tous les lasers vasculaires ne sont pas aussi efficaces : le Nd YAG élimine les vaisseaux fins de l’intérieur des cuisses et aussi ceux des chevilles. Le nombre de séances est variable en fonction de l’importance des lésions à traiter : en moyenne, il faut compter 2 à 3 séances espacées de 1 mois. A faire un peu à distance du départ au soleil, car certains vaisseaux traités sont plus visibles (pigmentation rouge-brun) dans les 2 à 3 semaines qui suivent la séance.

Related Post

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Related Post