Une nouvelle procédure pour traiter globalement les lésions inflammatoires et cicatrices d’acné.

Les traitements classiques de l’acné de la femme adulte sont souvent décevants. En combinant deux techniques, le laser CO2 fractionné et la photothérapie dynamique (PDT), il est possible de traiter les lésions inflammatoires et les cicatrices. Dans un premier temps, la séance de laser CO2 fractionné réalise des micro-puits plus ou moins profonds dans la peau. Il s’agit d’améliorer les cicatrices en creux et de faciliter la pénétration de la crème appliquée après la séance. Ensuite, la peau est préparée pour la PDT. La crème Metvixia est appliquée sur la peau et protégée de la lumière pendant 3 heures. C’est la durée nécessaire pour activer la fabrication en grande quantité d’un photo sensibilisant physiologique dans les cellules cutanées (protophorphyrine IX). L’exposition à la lumière rouge et bleue des LED élimine les lésions inflammatoires, détruit les lésions plus profondes de l’acné et diminue le temps de cicatrisation. Rougeurs et desquamation persistent pendant 5 jours.Le nombre de séances varie d’une seule séance suffit en cas d’acné modérée à 2/ 3 pour une acné plus importante, espacées d’un mois.

Related Post

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterEmail this to someone

Related Post